Informer, échanger pour mieux vivre ensemble

Voici quelques techniques et méthodes afin de mieux vivre ensemble !

  • Des enfants qui partagent leur cantine avec des anciens du village !
  • Des prisonniers se préparent à la liberté en travaillant la terre dans une ferme non surveillée
  • Voici comment utiliser notre temps avec justesse et intelligence pour mener une vie sociale épanouie

Des enfants qui partagent leur cantine avec des anciens du village :

La plus tard du temps, nous ne nous mélangeons pas, les enfants restent avec les enfants et ainsi de suite… Pour mieux vivre ensemble, le maire d’un petit village du Tarn et Garonne nommé Bioule a eu une excellente idée et initiative : il a décidé d’accueillir des personnes retraitées dans la cantine municipale afin d’apprendre aux enfants le partage, le mélange, mais également d’ouvrir leur curiosité et de les faire grandir… Grâce à cette action, le repas est un vrai moment de bonheur !

Des prisonniers se préparent à la liberté en travaillant la terre dans une ferme non surveillée :

A la ferme de « Moyembrie » en Picardie, une vingtaine de prisonniers réapprennent la liberté en « placement extérieur » : ils ne sont pas surveillés et ne s’évadent pas…

En effet, après une condamnation, il est difficile pour les prisonniers quels qu’ils soient de se réadapter à la société, de revenir à la vie réelle mais également de retrouver un lien social. Ces détenus peuvent ainsi se préparer à la liberté, réapprendre la vie en communauté, l’entraide, mais également la fierté d’accomplir un travail de ses propres mains, le contact avec la nature. C’est valorisant et cela respire l’humanité !

Astuce pour apprendre à utiliser notre temps avec justesse et intelligence pour mener une vie sociale épanouie :

Comment utiliser au mieux le temps qui nous est imparti dans notre vie pour optimiser nos relations avec autrui ? Car il est aisé d’admettre que nous passons souvent beaucoup de moments, beaucoup d’énergie à des choses qui s’avèrent être bien inutiles, il faut l’avouer, à notre évolution, à notre développement personnel ou à nos proches…

Peut-être que, finalement, il serait très simple de comprendre, comme il est très bien expliqué dans cette vidéo que :

  • l’essentiel du temps devrait être consacré à notre famille, nos amis, notre passion, notre santé bien entendu car, sans elle, le reste est impossible !
  • ensuite il est important de passer des moments destinés à combler nos besoins matériels comme on le fait au travail, envers notre maison, notre voiture…
  • puis arrive à la fin tout le temps perdu à tous ces instants où on doit réaliser des choses insignifiantes qui nous prennent le chou, la tête…

Ainsi, on comprend vite que tout le temps perdu à des actes peu importants nous empêchent de vivre ces moments essentiels qui seront perdus à jamais et qui, pourtant, nous sont essentiels pour notre équilibre, notre épanouissement personnel.

Réfléchissons donc bien à nos priorités, à ce qui est important pour notre bonheur, tout ce qui nous rend véritablement heureux dans notre vie !

 

 

 

  • Les cafés alternatifs (Café les Augustes à Clermont-Ferrand, Le vol du Bourdon à Thiers…) qui proposent des conférences dans un lieu convivial…
  • Le « RIO » cinéma engagé socialement…
  • Les films « Tous cobaye », « En quête de sens », « Demain »…
  • Université populaire et citoyenne du Puy-De-Dôme (« Kinoptimiste »)…
  • Associations qui luttent dont le racisme, le fascisme, la xénophobie, négativisme…